30 novembre 2007

L'agriculture bio augmente la biodiversité

L'agriculture biologique vient de marquer des points sur sa rivale conventionnelle, si l'on en croit les résultats de l'étude la plus exhaustive en la matière. Menée par une équipe de scientifiques de l'Université d'Oxford et publiée dans "Royal Society Journal Biology Letters", cette étude montre de façon très conclusive que l'agriculture biologique permet une plus grande biodiversité que l'agriculture conventionnelle, aussi bien pour la faune (scarabées, araignées, oiseaux ou chauves-souris) que la flore.
Parmi les résultats présentés, on peut noter que :
-Les cultures "bio" contiennent presque deux fois plus d'espèces de plantes (85%).
-Le nombre d'araignées, d'oiseaux et de chauve-souris augmente de 17%, 5% et 33%, respectivement.
-Le nombre d'espèces et le nombre d'individus au sein des espèces augmentent.
-Les densités de prairies et de haies sont accrues dans les fermes "bio", conduisant à des champs de plus petite taille et des haies de plus grande épaisseur.
-Les agriculteurs "bio" sèment plus tardivement et coupent leurs haies moins fréquemment.

Au vu de ces résultats, la différence de biodiversité entre les deux systèmes proviendrait en grande partie du fait que les cultures de l'agriculture biologique conservent une plus grande variabilité des habitats, en particulier pour les plantes.
Selon les scientifiques, cette étude est sans précédent de par sa taille et sa durée ; les observations de comparaisons entre des zones céréalières cultivées de façon biologique ou non biologique ont pris place pendant cinq ans et ont couvert 160 fermes s'étalant de la Cornouaille à la Combrie dans des zones de plaines de l'Angleterre. Par comparaison, la plupart des études précédentes ne prenaient en compte qu'un nombre limité d'espèces d'animaux ou de plantes ou restaient très locales dans leur échelle.

Information extrait du BE Royaume-Uni numéro 59 numéro du 08/09/2005 rédigé par l'Ambassade de France au Royaume-Uni. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur http://www.bulletins-electroniques.com

Manger bio, c'est profiter d'aliments ayant une bonne qualité nutritionnelle

Les aliments biologiques ne contiennent pas de résidus de pesticides et des premiers travaux (INSERM) montrent que la qualité nutritionnelle des aliments issus de l'agriculture biologique est, en général, supérieure de 30 % à celle des aliments issus de l'agriculture conventionnelle.
www.radiofrance.fr/chaines/france-info/dossiers/dpm/index.php?rid=100000102&aid=10000023

Photo N.Saugout

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home